Rural Africa in motion
Dynamics and drivers of migration South of the Sahara
« Un atlas visant à mieux comprendre la complexité des modèles de migration rurale en Afrique subsaharienne », selon les mots de la FAO, a été publié le 2 novembre. Ce document, intitulé « L’Afrique rurale en mouvement. Dynamiques et facteurs de migrations dans le sud du Sahara », a été corédigé par 20 auteurs, issus de « différentes institutions de recherche, de think tanks ou encore d’organisations internationales », explique la FAO. L’atlas fait notamment remarquer que d’ici la moitié du XXIe siècle, la population rurale subsaharienne devrait augmenter de 63%. Cette région du monde est d’ailleurs la seule qui verra sa population rurale continuer à croître après 2050. « Pour l’Afrique, principalement rurale, cette croissance de la population signifie une forte augmentation de la main d’œuvre […] des zones rurales plus denses et une énorme pression sur le secteur agricole », indique la FAO qui déduit de ce constat « la nécessité de créer davantage d’emplois et de diversifier l’économie ».

=> Télacharger en pdf à partir du lien : http://www.fao.org/3/a-i7951e.pdf